Famille Rock: heureux d’être ensemble !

2
600

Montréal, le 2 mai 2018
Atomic Café

Enregistrement de Famille Rock

  Texte: Luc Falardeau           Photos: Michael G. Beauregard  et Stéphane Noel 

Géo Giguère recevait pour le dernier enregistrement de la saison de Famille Rock, l’écrivaine Marie Desjardins, qui lançait son dernier roman ici-même au Café Atomic et aussi deux grands musiciens, amoureux de la musique, Bob Harrisson et Bruno Dumont.

Dès 17h, Marie Desjardins attendait à son chevet ses invités. Plusieurs amis et célébrités sont venus l’encourager.

Hier soir, Géo Giguere s’est surpassé au Atomic Café. Il a orchestré d’une main de maître cette soirée mémorable. Il a diverti les amoureux du Journal Pop Rock.
Je travaille de soir et j’ai pris congé pour assister au lancement du livre de Marie Desjardins qui était à l’agenda. J’ai hésité longuement avant de me décider de partir de Granby et manquer une journée de travail. Il faut que j’aime Pop Rock et Géo Giguère en maudit pour faire ça. Je n’ai jamais vu Géo, ça va être la première fois que je le rencontre.

J’arrive à Montréal en passant par le pont Jacques Cartier et ça fait plusieurs années que je n’ai pas pris ce pont. En regardant Hochelaga-Maisonneuve, je me demande depuis combien de temps je ne suis pas pas venu ici. En réfléchissant, je pense que ça fait plus de 20 ans!
Je roule, je roule sur Ontario, des bouts, ça l’air pauvre, je me retrouve finalement dans un quartier que je ne connais pas du tout. C’est intéressant comme lieu. C’est hip et ça bourdonne de gens. C’est compliqué pour me stationner, je tourne en rond et je vois un beau petit parc où je peux me stationner près d’un gros arbre au coin des rues de Rouen et Valois. Je sens que mon véhicule est en sécurité à cet endroit. J’emporte mon bloc-note et le disque de Nanette Workman que j’ai promis de donner à mon cousin Luc Arcand qui sera là. Je prends un petite marche pour me rendre jusqu’au Atomic Café et j’ai hâte de prendre une bière et de rencontrer Géo.

Je rentre et la place est bondée. Un lieu chaleureux et confortable. Je vais voir Géo et lui donne un hug. Il est accueillant. Il m’a fait une place juste devant pour prendre des notes. Il y a un caméraman et des photographes, alors je me demande bien à quoi ça va me servir de prendre des  notes, tout est filmé et va être mis sur Facebook et Pop Rock 2.0. Géo fait prendre des photos de moi et lui, de moi et mon cousin.
Je remarque que plusieurs personnes ont déjà leur copie du roman de Marie Desjardins, Ambassador Hotel.

Il faut que je vous raconte l’histoire de Pop Rock. J’ai commencé au journal parce que Géo m’a demandé de faire l’analyse de l’autobiographie de Nanette Workman que j’étais en train de lire. Mon cousin et moi, quand on était jeunes on passait beaucoup de temps ensemble. C’était mon meilleur ami et il était comme mon frère. Je ne sais trop pour quelle raison, on s’était perdu de vue, c’est la vie. Luc et moi, quand on était jeunes on tripait sur Nanette. J’ai alors décidé de le contacter et bien croyez-le ou non, lui aussi était en train de lire sa biographie! Méchant hasard vous dites! En plus, lui, sa copie est autographiée. Merdeux. Moi j’ai attendu après un show de Nanette et je n’ai pas pu la voir. Je ne l’ai jamais rencontrée et je suis bien triste. En tout cas, comme dit Géo, la musique réunit les gens et c’est un peu grâce à Pop Rock si  j’ai retrouvé mon cousin Luc qui est devenu patrouilleur récemment pour ce  fantastique magazine rock du web.

Revenons à l’Atomic Café avec toute la gang d’amoureux du Journal Pop Rock. Géo est l’animateur, il parle au micro et dit le nom des personnes présentes et dit un petit quelque chose sur chacun. Je prends ça en notes.

Voici les personnes présentes de l’équipe du Pop Rock.

Cindy Zappa fait l’intro et l’animation de foule. Christian Bergeron, technicien du son. René Maranda, secrétaire à la rédaction. François Doc Globensky, modérateur au FPR.
Jimmy Bourgoing des Colocs avec sa femme Marie-Eve Barrette, assistante-webmestre pour le PR.ca.  Yves Monast, archiviste en chef. Chloë et Jérôme Brisson qui nous a fait de bons reportages. Muriel Massé, l’assistante de Géo. Michael G. Beauregard et Stéphane Noel photographes. Pierre Huot cinéaste. Daniel Quessy, collaborateur. Ricardo Langlois, journaliste et poète. Luc Arcand, mon cousin et nouveau patrouilleur et moi-même Luc Falardeau du Journal Pop Rock et Famille Rock 

Et autres invités

Marie Desjardins écrivaine et Pierre Brume, son conjoint et Blanche la fille de Marie.  François Prévost des Têtes Réduites. Liet Goulet et Michel Belletete, membres du FPR. François Lajoie. Stéphane (Bowes) Richard. Gaétan et Micheline Bellerose. Sylvie Aszalos. Bob Pover gérant de Vic Vogel. Bob Harrisson, bluesman et ancien d’Offenbach. Bruno Dumont, saxophoniste. Gilles Boudreau, propriétaire des lieux depuis 13 ans… Et j’en oublie. Toutes des personnes que je n’ai jamais vues. J’en connais quelques unes seulement sur Facebook. Il y en a certains que je n’ai pas reconnu tout de suite, parce qu’un profil Facebook et une vraie face ce n’est pas la même affaire. C’est l’fun de pouvoir mettre le vrai visage sur les profils FB. On jase, on boit d’la bière.

Il est 20h et l’émission commence

C’est l’entrevue avec Marie Desjardins. Géo l’appelle et elle monte sur le stage. Géo a le
tour et sait comment faire, Marie semble très à l’aise. Beau sourire, Elle répond aux questions de Géo et nous parle de son sixième roman, Ambassador Hotel.

Voici ce que j’ai écrit le soir même de cette entrevue:
Le personnage principal, a bientôt 70 ans. Il nous explique, Comment on se sent lors d’une dernière tournée mondiale. Elle décrit l’atmosphère en coulisse dans son roman. La rock star, un personnage fictif, atteint le top chart avec son hit Shooting qui joue partout. Il est tanné que les gens lui demande toujours de chanter cette chanson, parce qu’il a en composé plusieurs autres.
Elle raconte qu’il a vendu beaucoup de disques, il boit de la vodka et tombe dans le délire. La bouteille sur la couverture serait une bouteille de vodka.
Marie dit qu’elle adore le Rock. Elle aime aussi fréquenter les coulisses. Elle parle de l’effet de la célébrité. De la fascination des groupies. Elle dit que c’est un roman à clés. Un roman policier.

Marie aimait épier Johnny Halliday et l’analyser. Elle en a écrit un livre. Elle a écrit aussi un livre sur Vic Vogel.


Mais elle préfère les stars britanniques. Géo et Marie parlent de Steven Tyler. Mais, j’ai vérifié, il n’est pas un britannique! Le personnage principal parle des dernières villes qu’il a visitées. Il parle aussi de sa jeunesse. Des difficultés qu’il a dû surmonter.

Géo parle de la couverture du livre, il dit que ça lui fait penser à l’album de Santana. Il fait allusion au LSD.

L’entrevue est terminée et tout le monde applaudit. J’espère que vous allez découvrir ce livre. J’en ai une copie autographiée. Ricardo m’a dit que Géo lui a donné sa copie et qu’il doit en faire l’analyse pour un prochain article.

C’est la pause avant la prochaine entrevue.
Je vais dehors sur le trottoir avec mes nouveaux amis, Muriel, Cindy, Daniel, Jimmy et Stéphane, pour jaser et prendre l’air.
Au Atomic café, il y a des disques et des cassettes à vendre. Je regarde ça et trouve le disque Chaude de Nanette dans un état exceptionnel, encore plus beau que le mien. Il est MINT avec les photos. Mon cousin ne l’a pas dans sa collection, c’est un disque rare. Je prends d’autres disques et cassettes et fais un deal avec Gilles Boudreault propriétaire du Atomic Café. Mon cousin Luc est chanceux que je lui ai trouvé ça. Drette là, y a pas de hasard!

Dernière entrevue   

Jai déjà vu une entrevue de Géo et Bob Harrisson sur PopRock2.0. Par contre, son saxophoniste Bruno Dumont, c’est nouveau pour moi. Saviez vous quil a travaillé pour le Cirque du Soleil pendant 16 ans?  Il nous a parlé d’Alegria et Beatles Love.

Bob Harrisson et Bruno Dumont donnent un spectacle époustouflant. C’est la première fois que j’entends chanter Bob et ça me rappelle Tom Waits. Bob joue la guitare et Bruno le sax. C’est un très bon saxophoniste.

Les gens dans la salle aiment bien le spectacle flamboyant. Comme dit Géo  ‘Quel bel exemple de complicité remarquable!’ Ils ont la musique et le blues dans le sang. Ça se voit, ça s’entend!

C’était la fête de Bruno à qui nous avons souhaité et chanté un bon anniversaire. Bob nous a raconté qu’il est maintenant grand père. Une nouvelle aventure pour lui!

Vidéo 1: Pierre Huot                   Vidéo 2: Muriel Massé

INFOGRAPHE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

2 COMMENTS

  1. Salut Géo,
    il est important pour moi de te dire a quel point j’ai aimé nos retrouvailles.Je veux te remercier pour ta générosité (on s’est texté des centaines de fois)…
    salutations affectueuses a Muriel (un Ange du ciel), Cindy, René Maranda…

    Bravo mille fois a Gilles Boudreau, propriétaire du café Atomic
    merci aussi a Jimmy Bourgoing des Colocs… pour les infos sur Dédé

    Marie Desjardins, un très beau livre… Tu peux ëtre fier !!!

    Luc Grisé, tu es un frère de sang…

    A toi Luc Falardeau, le meilleur est a venir…

    PEACE !!! (je vous aime)

    • des mots bien choisi par le maitre que tu es, merci Ricardo. Nous sommes honorés de te compter parmi nous. La famille rock 2.0.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here